Rechercher dans ce blog

dimanche

Plus de 30 000 Français apprennent le chinois en France !

Plus de 30 000 Français apprennent le chinois en France ! 


 Un chiffre qui a explosé en dix ans. Avec, à la clé de cet apprentissage, le contexte culturel, mais aussi des possibilités d'emploi!


 Le mandarin est la langue la plus parlée dans le monde, avec 900 millions de locuteurs. En France, l'apprentissage de la langue est devenue importante, avec plus de 33.000 étudiants qui apprennent dans 593 écoles secondaires.

Cela représente une augmentation d'environ 13% par rapport à l'année dernière, soit une augmentation de 400% sur 10 ans, selon une note Joël Bel Lassen, inspecteur général du ministère chinois de l'Education Nationale.

Et des cours de Chinese seront bientôt dans tout le pays, depuis l'automne 2013, les Chinois devraient être enseignées en Corse dernier métropole académie pas encore proposé. Un phénomène très récent Ce phénomène est relativement récent: en quelques années, la Chine a augmenté de la 9e à la 5e place, derrière l'anglais, l'espagnol, l'allemand et l'italien.

Un autre fait surprenant, le nombre d'enfants de l'école primaire attiré par ce langage compliqué: plus de 4200 élèves apprennent maintenant.

 L'appel de la langue chinoise ?

 L'appel de la jeunesse chinoise est en partie dû à son côté ludique, "exotique", explique le dirigeant de Chinese institute !


 Pour lui, la langue permet aux élèves de «penser en dehors des sentiers battus." Mais attention à l'effet de mode: ne pas décider d'apprendre le chinois à la légère parce que c'est une langue difficile, ce qui ne convient pas à tous.

Une question à plusieurs niveaux Aujourd'hui, 90% des jeunes qui apprennent le chinois ont le français comme langue maternelle. Il y a près de 17.000 élèves ont choisi, les trois quarts ne sont pas des spécialistes.

Cette langue est enseignée dans 150 universités, instituts et écoles. Mais avec quelques enseignants, il doit néanmoins répondre à la demande. Une autre lacune: le manque de formation. Un engouement qui pose un défi non seulement à l'éducation nationale, mais aussi l'enseignement supérieur!
Machines et Technologie

1 commentaire: